Aravis - N°137 - Décembre/Janvier 2019

Acheter une forêt pour un îlot de tranquillité

L’association Forêt Vivante a comme objectif d’acheter 10 hectares de forêt sur la commune de Thônes afin de pouvoir y interdire la chasse et également les coupes rases.

Sur le même principe, l’Association pour la protection des animaux sauvages a lancé une cagnotte en ligne afin de pouvoir acquérir des terrains dans le Vercors et en faire un sanctuaire pour la faune sauvage et la flore.

Dans les Aravis, Forêt Vivante lance également une cagnotte en ligne et espère devenir propriétaire d’une parcelle de 10 ha vers le hameau de Montremont à Thônes ; 22 500 € au total sont nécessaires. Pour leurs promoteurs il s’agit avant tout de retrouver un équilibre entre chasseurs et autres usagers de la nature. Il sera aussi possible d’y installer une sylviculture douce au lieu de coupes rases toujours possibles. Le but étant à terme de proposer du bois local et éthique. La parcelle choisie a l’avantage d’être d’un seul tenant pour 9,5 ha et une partie est classée en zone Natura 2000.

Les donateurs pourront devenir copropriétaires de la forêt en achetant des parts du groupement forestier élaboré sur le style d’une SCI. 

foretvivante.org et cagnotte sur helloasso

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Nous avons reçu un courrier de M. Jean-Claude Rolland, propriétaire d’une résidence secondaire au Grand-Bornand, sur la suppression de la gratuité du forfait ski pour les seniors ; courrier d’abord envoyé au président de la SAEM des remontées mécaniques du Grand-Bornand en date du 13 janvier. M. Rolland souligne qu’il en fait plus un problème de principe que financier et pense qu’il n’est pas le seul à être choqué par cette mesure mesquine.

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous