Le Grand-Bornand - N°137 - Décembre/Janvier 2019

Biathlon : accueillir le top mondial

Une réunion préparatoire à l’accueil de cette manche de la coupe du monde de biathlon avait lieu le 21 novembre afin de présenter les nouveautés et l’ensemble du dispositif aux habitants et socioprofessionnels. Pour l’ambassadrice de cette coupe du monde et multi médaillée dans la discipline, Sylvie Becaert, « notre candidature a été novatrice avec un pas de tir au centre du village afin de se rapprocher du public. Ce qui marque les athlètes c’est justement l’enthousiasme du public, la vie du village. Nous faisons désormais partie des grands pour l’IBU. On repart pour trois années. On est capable de relever le défi. »

Pour être au top, « le bureau international exige trois ressources en neige, a expliqué le maire, André Perrillat-Amédé. Il nous faut de l’enneigement naturel, un dispositif de neige de culture et de la neige de stockage. » Pour cette dernière, Le Grand-Bornand a doublé sa capacité de stockage au Chinaillon, une autre réserve est située dans la vallée du Bouchet et des travaux au printemps permettront de stocker 8 000 m3 au Terret, près des pistes de fond. Celles-ci éviteront le transport et garderont la réserve du haut pour le ski alpin. Au total, la station disposera d’un stockage de 32 000 m3 de neige. Une quinzaine d’enneigeurs forment le dispositif de neige de culture.

« Nous devons réaliser une mise aux normes du stade pour obtenir notre nouvelle homologation pour six ans », a confié Yannick Aujouannet, secrétaire général du comité d’organisation.

La coupe du monde se déroule du 18 au 22 décembre avec des animations dès lundi 16. Le réseau ski-bus fonctionnera à partir de cette date et la circulation vers Le Grand-Bornand sera très réduite et réglementée.

En plus de la compétition de biathlon, la station ouvre son domaine alpin le week-end du 14 et 15 décembre et les vacances de Noël débutent le 21. Autant dire que cette semaine sera très chargée.


Un stade réaménagé

La Fédération internationale du biathlon a demandé un certain nombre de réaménagements et d’améliorations du stade de biathlon.

Ainsi, la capacité d’accueil du site est portée à 20 000 spectateurs par jour, contre 17 500 précédemment. Les tribunes ont, elles, gagné mille places portant leur capacité à 4 000 spectateurs, en privilégiant des tribunes debout, gagnant en hauteur et permettant de rapprocher le public du pas de tir.

La reconfiguration de la piste s’accompagne de la création d’une montée spectaculaire sur le plan sportif dans le secteur du Terret. Secteur qui a vu le démontage du téléski et de sa cabane.

Les spectateurs ont la possibilité de suivre les épreuves sur écran géant ; un cinquième a été installé et la sonorisation de l’ensemble de la zone piste a été créée pour cette étape de la coupe du monde.

Le programme des travaux est établi sur deux ans et porte également sur la création d’un tunnel piéton sous le stade, l’amélioration de l’éclairage du pas de tir. Il est aussi prévu la création d’une passerelle vers le tir à l’arc.

Un budget de 2,5 millions d’euros HT d’investissement et prévu dont les 80 % proviennent de subventions (Etat, Région et Département).

 

Photo © C. Chabod / Le Grand-Bornand Tourisme : Le montage du nouveau stade a débuté en octobre pour être opérationnel le 12 décembre, jour de visite de l’IBU, la fédération internationale. Les tribunes ont désormais une capacité de 4 000 spectateurs.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Nous avons reçu un courrier de Monsieur Michel Bansard résidant au Mans (72) et propriétaire d’une résidence secondaire à Saint-Jean-de-Sixt, qui fait suite à la lettre de Jean-Claude Rolland paru dans notre dernière édition.

Boutique
3.50 € Aravis
N°136
Octobre/Novembre 2019

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous