Aravis - N°79 - Avril/Mai 2010

Elections régionales 2010

Un élu des Aravis à la Région


Comme dans le reste de la France, les abstentionnistes ont été majoritaires en Haute-Savoie lors des élections régionales de mars, près de 60% au premier tour et 53,57% au second. Si la campagne électorale semblait morose, l’arrivée de deux candidats des Aravis sur la liste de gauche a quelque peu réveillé les esprits. Le seul nom du maire du Grand-Bornand n’a pas suffi pour réellement faire décoller la liste d’Union de la gauche et des écologistes dans sa commune même si, en 2004, la liste Queyranne avait obtenu 15,63% pour 22,58% cette année. En revanche, les résultats sont plus serrés aux Villards-sur-Thônes, où le maire, Gérard Fournier, se présentait également sur la liste de gauche : au second tour elle obtient 41,46% contre 28,99% en 2004.
Dans l’ensemble, les Aravis se distinguent de la Haute-Savoie, les votes exprimés ayant été majoritairement à la liste UMP de Françoise Grossetête, alors que dans le département la gauche distance la droite de plus de quatre points. Pour la première fois dans la jeune histoire des régions, les Aravis auront un représentant dans cette collectivité, Gérard Perrissin-Fabert, maire du Grand-Bornand. Les nouveaux élus le sont pour quatre ans, si la réforme des collectivités territoriales aboutit, comme le souhaite le gouvernement, dès 2014.

(Résultats complets et détaillés pour les Aravis dans le journal)



Gérard Fournier satisfait


Le maire des Villards-sur-Thônes, sans étiquette mais tendance de gauche, figurait également sur la liste emmenée par Jean-Jack Queyranne aux Régionales. En 12e position sur la liste départementale au premier tour, il a rétrogradé à la 16e position au second. Gérard Fournier, agriculteur bio en reblochon fermier, se dit pourtant «satisfait» du résultat. «Si la Région n’est pas très connue des citoyens, cette collectivité sera de plus en plus importante. Dans la réforme territoriale, c’est là où l’Etat va se décentrer. Il me paraissait important d’y être et je suis satisfait qu’il y ait un élu du canton.»
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
3.50 € Aravis
N°143
Décembre/Janvier 2020

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous