Loisirs - N°140 - Juin/Juillet 2020

Si on sortait…

En cette période si particulière de lutte contre la pandémie due au Covid-19 et de déconfinement, il est encore difficile de dire avec certitude quelles manifestations et animations d’été auront lieu. Les offices de tourisme s’attèlent à proposer des innovations pour des animations en adéquation avec les obligations sanitaires.

Si, dès le 11 mai, certains ont emprunté les chemins de traverse, les sentiers de montagne ou sorti les VTT, les professionnels notent un besoin d’espace et de grand air des promeneurs.

Ce sont donc des balades et une (re)découverte de ce territoire lui aussi si particulier que sont les Aravis que nous vous proposons. En attendant un agenda de fêtes et de manifestations pour ponctuer cet été de renouveau, ainsi que les ouvertures des structures telles que les centres aquatiques et piscines ou encore bases de loisirs…


Les marchés

Le lundi à La Clusaz, mardi à Manigod, mercredi au Grand-Bornand, les marchés hebdomadaires sont ouverts cet été dans les Aravis. Avec quelques contraintes d’obligation de distanciation sanitaire et de circuit. Les commerçants seront au rendez-vous pour proposer leurs produits régionaux.

 

Rendez-vous à La Clusaz

La Clusaz annonce le maintien de la 35e édition du Trail le Bélier fin août. Le festival du yoga sera présent avec des master class en ligne et sur les réseaux sociaux.

Alors que l’Alps Bike en juin a dû être annulé, un événement VTT est créé en coopération avec le champion Kilian Bron. Ce sera le Derby des alpages, le nouveau rendez-vous des amoureux de l’enduro qui se déroulera les 5 et 6 septembre. Un rendez-vous ludique et ouvert au plus grand nombre puisqu’il est annoncé comme un mass start où les amateurs seront déguisés en vache et feront tout pour ne pas se faire rattraper par les pilotes professionnels ayant revêtu les habits de berger…

 

S’essayer au golf

Que ce soit le golf des Confins ou celui du Rocher blanc au Grand-Bornand, les greens sont ouverts dans les Aravis. C’est une activité qu’il est facile de pratiquer en gardant les distanciations sociales imposées. Ce sont des lieux qui ne manquent pas d’espaces. L’occasion de débuter et de se lancer sur le practice.

Le golf 6 trous de La Clusaz est situé sur le plateau des Confins, il est ouvert les week-ends en juin puis tous les jours en juillet et août et de nouveau les week-ends en septembre et octobre. Contact : 04 50 02 47 43 et Golf-des-Confins sur Facebook.

Le golf du Grand-Bornand est situé au fond de la vallée du Bouchet, c’est un golf 9 trous. Cette année, il est obligatoire de réserver son départ. www.golf-grandbornand.com ou 04 50 02 70 11 pour réserver

 

Via ferrata, la grande traversée

La via ferrata Yves Pollet-Villard à La Clusaz est ouverte. Elle est d’une longueur de 700 m équipée d’échelons, passerelles, rampes et câbles et domine la route du col des Aravis, dans la combe de Borderan.

Se renseigner à l’office de tourisme, 04 50 32 65 00

 

À la découverte du pont des Romains

Au Grand-Bornand, une petite randonnée a été mise au goût du jour. Le pont des Romains s’appréhende via la télécabine de la Joyère ; c’est une rando de 100 m de dénivelé pour une heure de marche :

À la gare de départ de la télécabine de la Joyère, prendre la petite route qui monte au hameau de l’Envers de Bois Bercher. Le chemin suit la gorge du torrent et passe sous deux lignes de télécabines. Aux maisons, prendre le chemin qui poursuit la route à hauteur d’un très joli chalet, et s’enfoncer dans le bois pendant une dizaine de minutes, jusqu’à arriver au pont.

Haut de 20 m et comme son nom l’indique, le pont des Romains, qui enjambe le Nant du Chinaillon, se situe sur l’ancienne voie romaine vers le col de la Colombière.

 

La randonnée en famille avec des ados : le lac de Tardevant

Dénivelé : 670 m / Durée : 4 heures 30 min

L’itinéraire débute sur la piste qui conduit au refuge de la Bombardellaz, entre alpages et forêts. Après le refuge, le sentier quitte rapidement la forêt pour sinuer dans la combe de Tardevant, le terrain devient plus montagneux. Depuis le lac (20 m de long), beau panorama sur Le Grand-Bornand, le Lachat et le Roc des Tours. Le retour peut se faire par l’alpage de Paccaly où se trouve le Chalet de Paccaly, petite buvette parfaite pour faire une halte gourmande avec des plats à base de plantes et de fleurs de montagne.

 

Se rafraîchir à la cascade du nant Burgeat

Une randonnée familiale donne accès à la cascade du nant Burgeat à Manigod. D’une durée d’une heure pour un dénivelé positif de 210 m cette randonnée s’effectue en prenant la route de l’Aiguille à Manigod jusqu’à la Gutary en se garant juste avant le petit pont. Il faut alors prendre la direction Cascade de Burgeat en passant par le Crêt des Mouilles et Vignière, le retour se fait par le même chemin. L’occasion d’un pique-nique au frais, dans les sous-bois.

Cette randonnée est répertoriée dans la Carte des itinéraires-Tournette Bornes Aravis éditée par la Communauté de communes des vallées de Thônes et vendu dans les offices de tourisme.

 

Les plantes sauvages s’apprivoisent

À l’Auberge nordique du Grand-Bornand, des stages sont proposés durant cet été. Dont ceux initiés par Christine Belleville, militante (re)connue d’une cuisine « partage » sociale, créative et responsable.

Durant cette semaine de stage, Christine Belleville propose aux cueilleurs en herbe de la suivre sur les sentiers secrets de la vallée du Bouchet, à la découverte de plantes aux vertus méconnues : millepertuis, arnica, plantain…

Passer « au vert » en cuisinant ensemble les plantes de montagne : c’est au choix, une semaine de cueillette et confection de tisanes, baumes et autres huiles réparatrices, à moins de préférer l’atelier cuisine aux plantes sauvages également proposé cet été, histoire de ne plus regarder les fleurs des alpages de la même façon.

Du 5 au 11 juillet, et du 26 juillet au 1er août (plantes médicinales)

Du 12 au 18 juillet, et du 2 au 8 août (plantes comestibles)

Dès 13 ans. Tarifs du stage hors hébergement/restauration, sur demande auprès de l’Auberge nordique 04 50 02 31 12 - www.auberge-nordique.com 

 

Les chapelles se dévoilent

À Manigod, la route des chapelles permet de découvrir six de ses édifices religieux de hameaux. 

Cette route reliant les chapelles peut s’effectuer en voiture. Il est aussi possible d’effectuer un cheminement à pied entre les chapelles de Joux, de Tournance et de la Charmette. Avec celles de Villard-Dessous, Montpellaz et Plan des Berthats, c’est un tour complet de la vallée de Manigod qu’invite cette promenade. Devant chaque édifice un panneau explicatif détaille l’historique du lieu. On y apprend ainsi dans quelles conditions ont été construites ces chapelles, les objets présents à l’intérieur, leurs restaurations, etc.

Informations complètes sur manigod.com ; le parcours piéton est disponible sur l’application Virées en Aravis. Visites guidées et ouverture des chapelle, renseignement auprès de l’office de tourisme de Manigod, 04 50 44 92 44

Photo © T. Vattard / Le Grand-Bornand

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
De M. Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports et ancien conseiller municipal.

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous