Aravis - N°85 - Avril/Mai 2011

Deux mois en bref

Deux mois en bref


8 février...
Alerte à la pollution
Le 8 février une alerte à la pollution est déclenchée pour le bassin annécien, le niveau d’information et de recommandation pour les particules fines ayant été atteint. Il s’agit d’une concentration de poussières en suspension, due en particulier au diesel et au chauffage domestique. L’état persistant anticyclonique ne permet pas de disperser ces poussières. Le lendemain, l’alerte préfectorale est levée alors qu’arrive en Haute-Savoie la délégation du CIO.

...10 février...
Visite du CIO...
La commission d’évaluation du Comité international olympique visite en premier les sites des Aravis le 10 février en commençant par La Clusaz (ski nordique et saut), puis Le Grand-Bornand (biathlon), toutes les deux devant également recevoir l’ensemble des épreuves paralympiques, et enfin Saint-Jean-de-Sixt (village olympique).

... et du président
Le lendemain c’est au tour du président de la République de venir à La Clusaz pour appuyer le dossier de candidature Annecy 2018 pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques. Tout en rencontrant les professionnels de la montagne lors d’une table ronde pour évoquer l’économie de montagne, le chef de l’Etat en profite pour annoncer le classement de la chaîne des Aravis tout en affirmant juste avant qu’il n’est pas question d’une mise sous cloche de la montagne.

...12 février...
Saute d’humeur d’élus...
Dès le 12 février, les maires du Grand-Bornand, de Saint-Jean-de-Sixt, de Manigod et des Villards-sur-Thônes font cause commune dans un communiqué pour s’opposer à cette classification de la chaîne des Aravis et demandent vivement une concertation avec l’Etat pour qu’un dialogue s’organise sur ce dossier.

... Et des écologistes régionaux
Dans une lettre ouverte les élus écologistes du conseil régional rappellent que cette collectivité a voté les 21 et 22 octobre une délibération, «y compris M. Perrissin-Fabert», allant dans le sens d’une  classification des Aravis en réserve naturelle, exigence de la Région en contrepartie de sa participation au groupement d’intérêts publics Annecy 2018. Et de signaler que l’Etat s’était engagé dès 1982 pour un classement des combes des Aravis.

...26 février...
Le maire du Grand-Bornand se justifie
Dans un nouveau communiqué du 26 février, Gérard Perrissin-Fabert, maire du Grand-Bornand et élu à la Région, justifie sa position en souhaitant l’aboutissement positif de la candidature Annecy 2018 tout en déplorant que le débat actuel soit «si vous voulez la candidature, il faut accepter le classement des combes des Aravis». Pour l’élu, la «double peine» serait de ne pas avoir les Jeux olympiques en 2018 tout en ayant un classement des Aravis... Et de demander à pouvoir maîtriser le destin des territoires des Aravis avec les autres maires signataires. (Lire également interview page 10)

...20 mars
Avalanche mortelle
Trois skieurs ont été frappés par une avalanche qui s’est déclenchée dans le massif des Aravis, sous la pointe d’Areu, dimanche 20 mars. Un des skieurs, Haut-Savoyard de 38 ans, a été enseveli et n’a pu être sauvé malgré son dégagement rapide.
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Faisant suite à l’ouverture de l’enquête publique concernant la révision partielle du schéma de cohérence territoriale (SCoT) sous l’égide de la Communauté de communes des vallées de Thônes, qui s’est déroulée du 7 décembre au 8 janvier, nous avons reçu un courrier de Madame Catherine Garrigue de Jouars-Pontchartrain (78) et résidente au Grand-Bornand. Il s’agit d’une lettre envoyée à la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne.

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous