Manigod - N°62 - Juin/Juillet 2007

Entre nature et patrimoine

Durant l'été, un programme pour le moins varié attend le visiteur. Entre nature et patrimoine, laissez-vous guider sur les chemins de traverse.

 

ara62-12b.jpgA l'office de tourisme, Samuel Delavay a concocté un programme pour que chaque visiteur de passage ou en séjour puisse faire connaissance à son rythme avec les richesses du pays manigodin. Ces richesses passent immanquablement par les habitants eux-mêmes. Ainsi, la visite des caves d'affinage permettra de rencontrer Joseph Paccard. Il ne manquera pas de narrer, comme il sait le faire, la fabrication du reblochon et le savoir-faire des paysans de son pays d'origine. A 80 ans, René Fillion a encore bon pied bon œil et n'a pas son pareil dans la confection des parets, ces mini-luges qui n'en finissent pas de revenir à la mode. Des rencontres il y en aura d'autres, au cours de cet été, soit au moment d'un pot d'accueil, soit autour d'un pique-nique aux Murailles pour une petite discussion avec le voisinage.

Entre balades et randonnées, le cœur ne doit plus balancer, de l'Adroit à l'Envers, autour de Sulens, ou sur les sentiers des différents hameaux, chacun marche à son pas et laisse son esprit libre pour savourer au mieux cette nature dure et parfois austère où les hommes n'en ont jamais fini de la modeler pour leur mieux-être. Au détour d'un chemin ou d'un vieux chalet, au creux d'un vallon, les secrets et richesses de Manigod se dévoileront.

ara62-12a.jpgEt s'il est une visite à effectuer pour comprendre la vie des habitants de cette vallée c'est bien la Maison du patrimoine. Située à l'entrée du village, elle est comme une première invitation à faire connaissance avec ces villageois, humbles et durs à la tâche. Anne Veyrat-Charvillon, la responsable du lieu, ou l'un des autres guides bénévoles de l'association Patrimoine et paysages de Manigod ne manqueront pas de vous dévoiler la vie d'autrefois, la vie quotidienne des Manigodins. Avec quelque quarante ans de collectage d'objets, Anne Veyrat-Charvillon a pu ouvrir ce lieu en 1996, dans l'ancienne école des frères. Si, à ses débuts, la maison n'offrait qu'une ou deux pièces de visite, aujourd'hui, c'est toute la bâtisse que l'on parcourt, de haut en bas et de bas en haut. L'ensemble des pièces d'une maison d'antan et de la vie villageoise, de la cuisine à la chambre, de la salle à fromages à celle de classe, de la vie aux champs à la balle du colporteur, tout y est reconstitué pour mieux appréhender cette vie à jamais disparue. Certains objets auront quelque effet nostalgique sur le visiteur, d'autres seront une véritable découverte.

Ecriture à la plume, filage de la laine au rouet, fabrication de tavaillons, couture à l'ancienne : si l'envie vous vient d'apprendre ou de retrouver les gestes des anciens, des animations sont là pour ça toute la saison estivale durant.

 

Maison du patrimoine, renseignements au 04 50 44 93 72 ou à l'office de tourisme. Ouverte du 24 juin au 16 septembre ; du 9 juillet au 19 août les lundis, mercredis et vendredis de 15h30 à 18h30 ; les autres périodes le lundi de 15h30 à 18h30 ; et d'avril à octobre sur réservation. Entrée libre.

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
De M. Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports et ancien conseiller municipal.

Boutique
6.50 € N°164
juin/Juillet 2024

Commander
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous