Aravis - N°101 - Décembre/Janvier 2013

Nouvelle compétence intercommunale : les sentiers

Depuis le 1er janvier de cette année, la Communauté de communes a repris à son compte la compétence sentiers. Jusqu’à cette date, il y avait d’un côté les sentiers du plan départemental des itinéraires de promenades et de randonnées (PDIPR) et de l’autre les sentiers d’intérêt communautaire dépendant de la gestion des communes. Désormais l’ensemble des sentiers figurant sur la carte intercommunale seront gérés par la Communauté de communes des vallées de Thônes, soit plus de 200 km. Il s’agit d’uniformiser la signalétique pour qu’elle se rapproche de celle du Conseil général, et de réaliser un entretien harmonieux de ces sentiers. Ce qui n’était pas le cas, souvent par manque de moyens.

D’ici à trois-quatre ans la signalétique commune doit être menée à bien. Pour ce faire, la CCVT injecte 80 000 € en fonctionnement et la même somme en investissement par an, sur trois années. Du personnel a été embauché : un mi-temps administratif et un personnel saisonnier. «La volonté des élus est d’offrir aux habitants et à la clientèle un réseau de sentiers de qualité», argumente le président de la CCVT, Jean-Bernard Challamel.

La Communauté de communes a entrepris la réalisation d’une carte intercommunale des circuits VTT. Une première approche pour qu’à leur tour ces circuits soient in fine gérés d’une façon intercommunale.

(Photo Laurent Ferrand / Rakoons)

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
De M. Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports et ancien conseiller municipal.

Boutique
3.50 € Aravis
N°161
Décembre/Janvier 2023

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous