Sommaire du journal N°15 - Août/Septembre 1999

Chers lecteurs,

25 millions de francs d'investissement au Grand-Bornand pour le télésiège de la Tolar et des canons à neige, 45 millions à La Clusaz pour le Fernuy, la neige n'a pas de prix. Surtout dans ces villages de moyenne montagne où elle n'est pas toujours au rendez-vous. Mais l'avantage de cette moyenne montagne est aussi qu'elle est irrésistible l'été, que les randonnées y sont à la portée de tous et qu'elle a conservé un visage humain avec ses agriculteurs et ses éleveurs. Là, on peut aller chercher son reblochon ou son chevrotin à la ferme d'alpage et discuter avec le fermier. Pour combien de temps encore ? L'Europe impose ses normes. Dans beaucoup de domaines, c'est bien, mais dans certains cas, comme celui des fermes d'alpage, ça devient grotesque. Au point que les investissements étant trop importants, les fermiers arrêteront la production de fromages d'alpage. On sait déjà que l'ensemble des fromages au lait cru sont menacés au profit de pâtes pasteurisées. C'est sûr, nous mourrons aseptisés !

Aravis

Haute-Savoie

La Clusaz

Le Grand-Bornand

Portrait

Gastronomie

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous