Sommaire du journal N°17 - Décembre/Janvier 1999

Chers lecteurs,

La croissance économique aidant, on construit partout. «Quand le bâtiment va, tout va !», dit un vieil adage. Certes ! Mais il convient malgré tout de s'interroger quand cette croissance touche les stations.
La récente décision du préfet de ne pas autoriser des constructions de plus de 500 m2 de surface habitable à La Clusaz, tant que la nouvelle station d'épuration ne sera pas en service, semble obéir à une volonté de temporisation qui rejoint celle de la dynamique association locale des propriétaires de résidences secondaires. On a vu, en d'autres endroits, à la montagne et sur le littoral, des villages plein de charme perdre, peu à peu, leur caractère pour devenir des usines à touristes. L'un des résultats est que la valeur de l'immobilier plonge à terme, que les communes croulent sous le poids des équipements supplémentaires et que les bénéfices restent, en fait, accessoires. Il y a donc un juste équilibre que les élus, soumis à la pression de quelques commerçants – qui n'ont pas toujours d'attaches locales – et de ceux qui ont des droits à construire, ont bien du mal à garder s'ils veulent conserver l'esprit de stations familiales qui caractérise encore celles des Aravis. Bonne année à tous !

Aravis

Haute-Savoie

La Clusaz

Le Grand-Bornand

Manigod

Portrait

Histoire

Chronique de la montagne

Livres

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
De M. Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports et ancien conseiller municipal.

Boutique
3.50 € Aravis
N°163
Avril/Mai 2024

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous