Sommaire du journal N°27 - Août/Septembre 2001

Chers lecteurs,

On est toujours ému quand on découvre l'amour, voire la passion, que beaucoup d'entre vous portent aux Aravis. Le hasard fait que, dans ce même journal, trois jeunes femmes témoignent de leur attachement profond aux villages d'ici. Pour Christel Bernard-Granger, «Manigod est le plus beau village du monde», et elle a tout fait pour y travailler cet été : elle nettoie et balise les sentiers de randonnée de la commune et espère bien trouver un emploi stable sur place. Véronique Gervet, elle, vient de passer deux ans dans le chalet d'alpage familial de l'Envers. Son diplôme d'architecture en poche, elle a souhaité approfondir l'histoire de la commune avant de proposer un plan d'aménagement qui lui servira de mémoire et lui permettra peut-être, du moins l'espère-t-elle, de travailler à Manigod ou dans les environs tout proches. Quant à la Lyonnaise Chantal Jouan, elle nous adresse un courrier où elle remercie son aïeul qui, en 1906, avait acheté au Grand-Bornand un vieux chalet de douanier. Elle se réjouit de voir avec ses neveux la cinquième génération «qui aura des souvenirs heureux». Il y a un siècle, il fallait une journée pour venir de Lyon, aujourd'hui «c'est en deux heures que j'avale les kilomètres pour revoir mes Aravis, mon Danay, mon Borne...». Attention Chantal aux excès de vitesse !

Aravis

La Clusaz

Le Grand-Bornand

Manigod

Nature

Portrait

Chronique de la montagne

Livres

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports, ancien conseiller municipal.

Boutique
6.50 € N°164
juin/Juillet 2024

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous