Sommaire du journal N°9 - Août/Septembre 1998

Chers lecteurs,

«Nous recherchons une clientèle de moyen séjour, familiale certes, mais tout de même assez sportive», nous avait dit, il y a quelques mois, Roger Côte, le maire de La Clusaz. Et c'est aussi le point de vue d'André Périllat-Amédé, le maire du Grand-Bornand. Avec leurs vias ferratas, on peut dire que les deux municipalités ont mis dans le mille ! Car, si les parcours peuvent être faits en famille – si les enfants ou les petits-enfants ne sont pas trop petits – il faut quand même avoir le cœur bien accroché et avoir une certaine forme physique. Mais, encore une fois, ces parcours correspondent parfaitement à la clientèle que les élus locaux souhaitent attirer. Ces vias ferratas sont des réussites et devraient être le "must" de l'été. Pour les autres, tous les autres, il reste les balades dans la "montagne à vache". Elles sont tout aussi belles !

Aravis

Haute-Savoie

La Clusaz

Le Grand-Bornand

Portrait

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
Nous avons reçu un courrier de Monsieur Michel Bansard résidant au Mans (72) et propriétaire d’une résidence secondaire à Saint-Jean-de-Sixt, qui fait suite à la lettre de Jean-Claude Rolland paru dans notre dernière édition.

Boutique
3.50 € Aravis
N°163
Avril/Mai 2024

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous