Sommaire du journal N°100 - Octobre/Novembre 2013

 

Chers lecteurs,

Une première en France : on a abattu, de façon programmée, une espèce protégée ! Environ 200 bouquetins de plus de cinq ans ont été abattus, les 1er et 2 octobre dans le massif du Bargy, par les gardes assermentés de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. La raison de ce carnage : la brucellose dont sont atteints les bouquetins qui l’ont communiquée aux bovins, une maladie mortelle pour les animaux et qui peut se transmettre à l’homme. Ce n’est pas sans un serrement de cœur que tous les amoureux de la faune sauvage – et en premier lieu les tireurs de l’ONCFS – ont accepté ces tirs décidés par la préfecture avec l’accord des associations de protection de l’environnement.

Déplorons, avec l’Association des résidents de La Clusaz – qui a tenu son assemblée générale cet été – et avec André Vittoz, le maire de La Clusaz, que les sept médecins installés dans la station continuent de ne pas assurer de garde la nuit. «Et ce sont nos sapeurs-pompiers, tous volontaires, précise André Vittoz, qui se retrouvent sur la brèche toutes les nuits.»

Claude Fouchier

Dernière minute

Revue de web

Aravis

Haute-Savoie

La Clusaz

Le Grand-Bornand

Manigod

Saint-Jean-de-Sixt

Nature

Portrait

Livres

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
Nous avons reçu un courrier de Monsieur Michel Bansard résidant au Mans (72) et propriétaire d’une résidence secondaire à Saint-Jean-de-Sixt, qui fait suite à la lettre de Jean-Claude Rolland paru dans notre dernière édition.

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous